Plaque cheminée ancienne, Contrecoeur ancien - Fonte - Louis XIV - XVIIe S.

Référence C-1502   

Nouveauté

Référence C-1502
Catégorie Plaques de cheminée et accessoires
Type PLAQUE CHEMINÉE ANCIENNE, CONTRECOEUR ANCIEN
Style LOUIS XIV
Epoque XVIIe S.
Provenance NORMANDIE
Matériaux FONTE
Hauteur 80 cm
Largeur 79 cm
Profondeur 6 cm

Description

Plaque de cheminée, aux angles supérieurs abattus, fondue au XVIIème siècle, aux armes de René III de Froulay (1648 ou 1650-1725), comte de Tessé, baron de Froulay, d’Ambières et de Vernie, maréchal de France, grand d’Espagne, général des galères, premier écuyer de Madame la Dauphine, il épouse Marie Françoise Auber d’Aunaie, fondatrice de l’abbaye royale Notre-Dame-d’Aunay en Normandie. Dès 1680 il devient lieutenant général au gouvernement du Maine, Perche et pays de Laval, sa brillante carrière militaire lui vaut d’être nommé chevalier de l’Ordre du Saint-Esprit le 31 décembre 1688.

René III  de Froulay servit comme aide de Camp du maréchal de Créquy en 1669 puis combattit au cours de la guerre de hollande.

À la révocation de l’édit de Nantes en 1685, il fut chargé des dragonnades dans la principauté d’Orange. En 1686, il était commandant en chef dans le Languedoc et le Dauphiné. Il obtint le grade de maréchal de camp en 1688 puis de colonel général des dragons en 1692 succédant à Louis François de Bouffiers.

Entre 1693 et 1696 il tint avec Victor Amédée II de Savoie des pourparlers secrets qui aboutirent au traité de Turin ( 20 Août 1696), et au mariage du duc de Bourgogne avec Marie Adelaïde de Savoie.

Lors de la guerre de succession d’Espagne en 1702, il défendit Mantoue assiégée . Il obtint la distinction de maréchal de France en 1703 et fut nommé général en chef des armées d'Espagne l'année suivante en remplacement de Berwick.

En 1708 il fut nommé ambassadeur à Rome, puis en 1723 en Espagne, où il persuada l'ancien roi Philippe V d’Espagne de remonter sur le trône, son fils et successeur, Louis Ier d’Espagne venant de décéder. René de Froulay se démit l’année suivante de sa charge d'ambassadeur en faveur de son fils.

En 1712 René de Froulay fut nommé général des galères, charge dont il se démit en 1716 pour entrer au conseil de la Marine.
 
Blason : D’argent au sautoir de gueules endenté en bordure de sable.
Couronne de comte et en cimier une tête de léopard, colliers des Ordres du roi (Saint Michel et du Saint-Esprit), supports : deux lions.
Cette plaque provient de Clécy (Calvados).

Son poids est de 160 kg.

Bibliographie : Plaque similaire publiée in PALASI P., plaques de cheminée héraldiques, Gourcuff Gradenigo, Paris, page 182 N° 333.