Plaque cheminée ancienne, Contrecoeur ancien - Fonte - Louis XVI - XVIIIe S.

Référence C-1557   

Nouveauté

Référence C-1557
Catégorie Plaques de cheminée et accessoires
Type PLAQUE CHEMINÉE ANCIENNE, CONTRECOEUR ANCIEN
Style LOUIS XVI
Epoque XVIIIe S.
Provenance MIDI-PYRÉNÉES
Matériaux FONTE
Hauteur 93 cm
Largeur 92 cm
Profondeur 3 cm

Description

Plaque de cheminée trilobée d'époque XVIIIème siècle, datée 1302, trouvée à Villeneuve sur Lot dans le Lot et Garonne, faisant partie de l'ancien fief du roi d'Angleterre au XIIIème siècle. Cette plaque, au blason non identifié et peut-être fantaisiste, est daté 1302, probablement en hommage à la victoire de la bataille de Courtrai, remportée par les Flamands contre la France et Philippe IV le Bel, qui depuis 1294 avait déclaré la guerre à l'Angleterre pour prendre le contrôle de l'Aquitaine, l'ancienne Guyenne, qu'il confisqua à Edouard III d'Angleterre, mais qu'il lui restituera en 1303.

La venue des Flamands en Aquitaine débute à la fin du XVIéme siècle, suite à l'édit du 8 avril 1599 de Henri IV, qui confie le dessèchement des marais aux Hollandais « maîtres-ès-eaux » de l’Europe moderne.
Ces terres conquises sur les grands marais de Gironde sont communément appelées « Petite Flandre » ou « polder de Hollande ». Louis XIII fît poursuivre ces travaux harassants et démesurés, Louis XIV en recueillit les bénéfices.

Les Hollandais s'installe en Aquitaine à cette période, il semble que la forme au sommet trilobé provient des Pays-Bas, voir la plaque de Maurice de Nassau datée 1662, n° 1209 page 431et la plaque du stathouder Frédérik Hendrik, Frédéric-Henri de Nassau et de Marie, princesse d'orange, n° 1211 page 432, Henri Carpentier, 1967.

Blasonnement : A une bande cantonnée de part et d'autre d'un croissant et de deux fleurs de lis. Couronne. En support deux lions sur terrasse.
Un jeu de fleurs de lis accoste un rang de boulets sur son pourtour.

Son poids est de 112 kg.